Aller au menu | Aller au contenu

01 KahnI000135

 

Albert Kahn, trop âgé pour être mobilisé, met tout au long du conflit ses moyens et ses convictions au service de la nation. En 1914 il initie la création du Comité du secours national, qui prête assistance aux populations civiles. En 1916 il participe à la fondation du Comité national d’études sociales et politiques, où des intellectuels se rassemblent en vue d’éclairer les autorités par des travaux d’analyse sur des problématiques d’actualité. En 1918, il publie un manifeste en faveur de la prévention des conflits, intitulé Des droits et devoirs des gouvernements. À partir de 1917 enfin, et jusqu’en 1924 au moins, il soutient matériellement la propagande d’État. 

 

 

 

 

 

  

  

« Albert Kahn au balcon de sa banque », 102 rue de Richelieu à Paris, 1914. Négatif sur verre de Georges Chevalier, inv. I 135 X