Aller au menu | Aller au contenu

10 LeSaintAvecSonBonnet

Opérateur de cinéma professionnel, réformé en 1914 pour raisons de santé, Lucien Le Saint est d’abord reporter de guerre pour la maison Gaumont, puis recruté par Albert Kahn fin 1916, peu de temps avant d’être mobilisé à la section cinématographique de l’armée. À partir de 1918 il est versé dans les services de propagande dépendant tantôt de l’administration d’Alsace-Lorraine, tantôt du ministère des affaires étrangères. Démobilisé, il réintègre l’équipe des Archives de la planète, où il reste salarié jusqu’en 1923 avant de prendre son indépendance.

 

 

 

« Lucien Le Saint, Terre-Neuve », 1922, tirage d’après photographie en noir et blanc, opérateur non mentionné, dépôt de Xavier Salmon.