Aller au menu | Aller au contenu

La collaboration entre Albert Kahn et l’armée est renouvelée en 1918. La SPCA envoie par exemple un binôme en mission au Proche-Orient de février à octobre. Jean Prache est chargé des prises de vues et des projections cinématographiques, Paul Castelnau est chargé des photographies en noir et blanc et des autochromes.
Les films et les photographies en noir et blanc réalisés au cours de cette mission sont entrés dans la collection de la SPCA, les autochromes ont quant à elles été versées aux Archives de la planète. Ce partage des images peut être interprété comme un nouveau signe de coopération entre Albert Kahn et l’armée.

1918, Paul Castelnau en Arabie

« Akaba, Arabie, visite de l’émir Fayçal au camp français ».
Jean Prache, section photographique et cinématographique de l’armée, film négatif, inv. 14.18 B 666, SPCA / ECPAD.

Fayçal (1885-1933) est le fils du chef de la révolte arabe (le chérif Hussein). Dans le contexte du démantèlement de l’empire ottoman il espère régner sur la Syrie mais les Alliés l’installent sur le trône d’Irak, qu’il occupe de 1921 à 1933.

La visite de l’émir au camp militaire français d’Akaba s’achève par une séance de portraits photographiques. On voit Paul Castelnau préparer deux chambres de prises de vues distinctes pour le noir et blanc et l’autochrome.

albert kahn expo guerre 06 SPA17OS571 « Akaba, Arabie, visite de l’émir Fayçal au camp français », 2 avril 1918, Paul Castelnau, section photographique et cinématographique de l’armée,
positif sur plaque de verre noir et blanc 9 x 12 cm, inv. SPA 17 OS 571, SPCA / ECPAD.

albert kahn expo guerre 08 A015501

« Chefs druses », Gouaira, Arabie, 2 mars 1918. Autochrome de Paul Castelnau, section photographique et cinématographique de l’armée et Archives de la planète, inv. A 15 501.

albert kahn expo guerre 09 SPA17OS559

« Chefs druses », Gouaira, Arabie, 2 mars 1918.  Paul Castelnau, section photographique et cinématographique de l’armée, positif sur plaque de verre noir et blanc 9 x 12 cm, inv. SPA 17 OS 559, SPCA / ECPAD.

albert kahn expo guerre 10 A015558

« Cheik Zaal et sa suite », Akaba, Arabie, 26 mars 1918. Autochrome de Paul Castelnau,
section photographique et cinématographique de l’armée et Archives de la planète,
inv. A 15 558.

albert kahn expo guerre 11 SPA17OS586

« Cheik Zaal et sa suite », Akaba, Arabie, 26 mars 1918, Paul Castelnau, section photographique
et cinématographique de l’armée, positif sur plaque de verre noir et blanc 9 x 12 cm,
inv. SPA 17 OS 586, SPCA / ECPAD.

La collaboration qui liait Albert Kahn et la SPCA ne se limitait vraisemblablement pas à la production d’autochromes et s’étendait probablement au cinéma. On constate en effet à partir de 1917 l’existence de fonds communs d’images animées et l’opérateur Lucien Le Saint semble avoir travaillé conjointement pour les Archives de la planète et l’armée en 1918.

Des recherches sont actuellement en cours pour comprendre à quels usages ces photographies et ces films étaient destinés. Propagande, philanthropie, financement de la reconstruction des régions dévastées, liens avec le service des beaux-arts et des monuments historiques, la commission des dommages de guerre, la commission des réparations... sont les pistes en cours d’exploration.

Les services photographiques et cinématographiques de l’État ont en tous les cas constitué pour Albert Kahn un véritable vivier de recrutement : après la démobilisation, au moins deux photographes et deux cinéastes de la SPCA et des services de propagande d’Alsace-Lorraine sont recrutés aux Archives de la planète.